Letras de Peste Noire - Des Médecins Malades Et Des Saints Séquestrés | BUMBABlog

Letras


Letras de Des Médecins Malades Et Des Saints Séquestrés de Peste Noire

Más letras de Peste Noire



Fume à cor et à cri l\'hivernale industrie
D\'abatage à la chaîne, après le soigneux tri,
Des viandes déportées pour l\'incinération.
Psychose du Virus: sauvage Inquisition.

D\'étranges médecins ont campé hôpitaux
A travers l\'Europe pour gazer son fléau
(Fantasmées bactéries d\'un tribun névrosé
Infectant les cerveaux de la masse extasiée).

Abois, pogroms razzias! Assourdissant chaos!
Vocifèrent les serfs de l\'haute Gestapo:
Les dandys de Satan aux lourds casques d\'acier
Entassent dans les trains d\'éternels vacanciers.

Solennels roulements de bottes, de tambours,
Sous un ciel éclipsé par le magma de fours
Crématoires, stryges à la puante haleine,
Crachant vies en cendres dans l\'enclos de la haine;

Satanique opéra où de blonds troubadours
Scandent à l\'unisson \"j\'attendrai ton retour!\"
Baladant carcasses lacérées par les chiennes
Des officiers spermant au fond des vespasiennes!

Fume à cor et à cri l\'hivernale industrie
D\'abatage à la chaîne, après le soigneux tri,
Des viandes déportées pour l\'incinération.
Ici les malades ont pris la direction.
Peste Noire Des Médecins Malades Et Des Saints Séquestrés 35493 1758970

Comentarios